6 bonnes raisons de ne jamais négliger ses recherches quand on écrit un roman

écrire un roman

Il y a quelques temps, j’ai eu une longue discussion avec une copine blogueuse sur l’importance des recherches dans l’écriture d’un roman contemporain. Je précise « contemporain », parce que si vous écrivez un roman qui se passe au Moyen-Âge, j’espère ne pas avoir à vous convaincre que 1) Il est impératif de faire des recherches sérieuses et que 2) Regarder Game of Thrones ne compte pas comme « recherches sérieuses » sur le Moyen-Âge*.

Je passe un temps infini à faire des recherches avant de commencer à écrire, sur des détails idiots, sur des lieux et leurs particularités, sur la profession de mes personnages, sur des tissus, des plantes, des fringues, des quartiers, des recettes de cuisine, des cultures…  Ce travail m’a toujours semblé indispensable et pourtant, suite à cette discussion, j’ai constaté que la plupart des résultats de ces  recherches n’apparaissaient jamais tels quels dans mes romans. Je continue toutefois de penser que faire des recherches est indispensable, même si vous parlez d’un sujet que vous maîtrisez, et voici pourquoi :

1. Pour vous mettre dans l’ambiance

Parce qu’à force de regarder des images, de lire des textes, de poser des questions, de rencontrer des gens en rapport avec votre histoire, vous allez vous mettre dans l’ambiance. Même si votre roman se passe dans votre ville de naissance que vous connaissez par coeur, le fait de rechercher un peu son histoire, le nom des rues, de prendre des photos des endroits qui vous inspirent le plus etc. va vous permettre de mieux rentrer dans votre récit et de nourrir votre imagination.

2. Pour créer un univers

Même avec une super intrigue et des personnages géniaux, difficile d’intéresser vraiment un lecteur s’il n’arrive pas à se représenter l’environnent dans lequel les héros évoluent. Il n’y a pas de vrai univers sans recherches. Un univers, ça peut être un lieu bien sûr, mais aussi un milieu social ou professionnel ou une classe d’âge. Vous pouvez prendre la décision de n’écrire que sur ce que vous connaissez, mais vous n’aurez jamais enregistré 100% des détails nécessaires pour rendre un univers crédible. Si c’est un lieu, avez-vous jamais réfléchi à la lumière, à son odeur, à ses particularités ? Faire des recherches c’est aussi chercher ce qui va rendre votre univers original, crédible, ce qui va faire que votre lecteur va réussir à y entrer.

3. Pour donner des détails concrets au lecteur

Beaucoup de romans sont sympas, l’intrigue est bien construite, les personnages plutôt attachants, mais en tant que lecteur on a du mal à accrocher. Je crois que ce détachement est souvent dû à un manque de détails concrets, ce manque rend l’histoire théorique. Il ne s’agit pas de multiplier les détails, bien au contraire, mais de trouver deux ou trois détails concrets et spécifiques qui ancrent l’histoire dans le réel (le réel de l’univers dans lequel vos personnages évoluent, pas forcément notre monde réel) et qui permet au lecteur de s’y projeter. Faire comprendre au lecteur l’atmosphère d’un milieu professionnel, un milieu social nécessite de faire des recherches, pas pour faire des descriptions à rallonge, mais au contraire pour les éviter en étant capable de trouver les quelques éléments clés qui caractérisent d’eux-mêmes le milieu que vous essayez de décrire. 

4. Pour apprendre quelque chose au lecteur

Et pour apprendre quelque chose vous-même. C’est toujours agréable quand on lit un roman, de découvrir des univers qu’on ne connaissait pas.  Je peux très bien me passer de toi se passe en grande partie dans les vignes du Bordelais. Je ne connaissais rien au vin et à la viticulture, mais j’ai fait des recherches. Mon but n’était pas de détailler les processus d’entretien d’une vigne, mais simplement de créer un univers à peu près crédible avec quelques détails susceptibles d’intéresser et de surprendre le lecteur. J’ai été particulièrement assidue pour ce projet : j’ai enchainé un certain nombre de séances de dégustation de vin, extrêmement instructives 😉

5. Pour avoir des personnages crédibles

Si votre personnage est avocate d’affaires, elle ne sort pas du bureau à 17h pour aller chercher ses enfants à la crèche, si elle est vendeuse de sex toys, elle ne porte probablement pas un tailleur Chanel, les bouchers ne font pas la grasse matinée, les médecins ne font pas les 35h… Faites des recherches sur le métier et le milieu de vos personnages, surtout s’ils ne correspondent pas exactement à ce que vous connaissez. Rencontrez des gens qui font ces métiers, posez leur des questions, lisez des témoignages… Bref, ne racontez pas n’importe quoi sur ce que vous ne connaissez pas.

6. Pour ne pas passer pour une gourde

Vérifiez vos informations plutôt deux fois qu’une, il y aura toujours un lecteur attentif ou informé pour repérer vos bourdes et les faire remarquer plus ou moins gentiment. Ne pas faire de recherches, c’est s’exposer à faire des erreurs. C’est difficile de rétablir la crédibilité d’un récit une fois qu’une erreur grossière a été constatée par un lecteur.

Vous pouvez aussi aller faire un tour par là: 6 astuces pratiques pour faciliter les recherches quand on est écrivain

*Bien sûr que si que Game of Throne se passe au Moyen-Âge ! Il y a même des dragons, comme au Moyen-Âge, CQFD.

4 réflexions sur “6 bonnes raisons de ne jamais négliger ses recherches quand on écrit un roman

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s