Ecrire un roman : le guide pratique

Je vous écris aujourd’hui pour vous parler d’un projet auquel je pensais depuis plus de deux ans, entre deux romans, et que j’ai enfin terminé : un livre pratique pour apprendre à écrire un roman.  L’idée m’a traversé l’esprit le jour où j’ai écrit pour la première fois un article sur mon blog en réponse à…

Livres_pour_apprendre_a_acrire

4 livres indispensables pour les écrivains débutants

En France, on pense qu’on ne peut pas apprendre à écrire. Pour faire du piano, il faut faire des gammes et du solfège, pour peindre on apprend des techniques de dessin, mais pour écrire, non, pas de règles, ni de méthodes. Il suffit d’attendre que l’inspiration descende des nuages sur sa licorne argentée, bref, c’est…

Faire un plan ou pas avant d’écrire un roman ?

Il m’est arrivé un truc horrible l’année dernière : j’ai jeté un roman de de 400 pages à la poubelle. Il s’agissait du tome 2 d’Elia, la Passeuse d’âmes, le sixième roman que j’écrivais, le cinquième qui devait être publié. D’habitude, je planifie un minimum, j’ai mon début, ma fin et quelques étapes intermédiaires. J’écris, et…

ecrire_un_livre

Cette année, j’écris un roman

Vous vous souvenez l’année dernière quand vous aviez dit que cette année vous alliez écrire votre roman ? Ce roman qui depuis trois ans vous trotte dans la tête (au lieu de trotter sur l’écran de votre ordinateur)  ? En 2016 pas d’excuses, écrire est un des rares métiers qui ne demandent ni diplômes, ni investissement financier particulier. Si vous…

Réussir les dialogues de son roman

Dans un gentil commentaire laissé sur mon article comment améliorer son style, une lectrice de ce blog me demandait si je pouvais faire un article sur les dialogues. Parce que les dialogues s’écrivent en langage « parlé », on pourrait croire, à tort, qu’ils sont simples à rédiger. C’est justement parce qu’un dialogue doit toujours sembler parfaitement naturel que son écriture est un travail…

ameliorer_son_style_écriture

8 mini efforts pour ne plus écrire comme un pied

Longtemps, Proust s’est couché de bonne heure et longtemps, moi, j’ai écrit comme un pied gauche. La forme, même pour un roman grand public de pur divertissement, ça compte. Si comme moi, vous n’êtes pas Honoré de Balzac (ce qui est probable puisque sinon vous seriez mort, et ce depuis 1850) et que vos premiers jets…